Articles

Affichage des articles du avril, 2018

La majorité sexuelle à 13 ans, 11 ans ou dès la naissance ?

Image
Est-ce que la loi française peut permettre à un adulte d'avoir une relation sexuelle avec une mineure de 11 ans ? Ou doit-elle protéger les plus faibles en condamnant les délinquants sexuels ? Qu'une telle question ait pu faire l'objet d'un débat de société est symptomatique de la décadence actuelle. Jugées trop normatives, la moralité, les mœurs et les valeurs inspirées de la religion se sont volatilisées au profit de l'artificiel et de la permissivité. La télé-réalité produite en France depuis 20 ans n'y est pas étrangère car elle a conditionné la jeunesse des années 2000. Les valeurs de cette nouvelle génération sont le sexe au dépens de l'amour et de la fidélité, l'esthétisme au mépris de l'humanisme, le rire plutôt que la réflexion, la violence plutôt que la communication, et enfin la gloire sans l'once d'un accomplissement. Le résultat est pour le moins navrant, une jeunesse déviante et impertinente, tatouée et percée comme du bétail.…

Cherchez l'intrus parmi ces différents statuts, celui des magistrats, des forces de police ou des cheminots ?!

Image
Ce billet est la suite de cet article : « CONTRAVENTIONS : STOP payer oui mais comment ? » Un complément d'informations incontournable pour ceux qui éprouvaient encore des doutes ou des craintes en cas de passage devant le Tribunal de Police. Personne n'a rien à craindre.



Le statut, la classe, la caste, la hiérarchie, offrent aux bénéficiaires des privilèges comme la possibilité d'exercer leur métier de manière erratique, tout en ayant le soutien de leur confrère et de l’État. Pendant ce temps les médias nous assènent une campagne médiatique ubuesque contre le statut cheminots. Mais que disent-ils au sujet du statut des professionnels de la santé, celui de la police ou des magistrats ? Nous pourrions en parler longuement également. Dans le domaine de la santé, nous dénombrons pas moins de 60.000décès suite à des erreurs médicales chaque année, soit 11% du nombre total de morts en France.1 Quelles sanctions pour ces 60.000 professionnels impliqués ? Un mystère étatique. Le…

CONTRAVENTIONS : STOP payer oui mais comment ?

Image
Depuis le 1er janvier 2018 les villes peuvent engager les services d'une société privée pour verbaliser les citoyens. En conséquence, dans un avenir proche, la procédure de contestation suivante risque de ne plus être valable mais les informations de cet article le seront toujours. Suivra un autre billet après celui-ci avec une mise en situation au Tribunal de Police de Paris pour démontrer l'incongruité et la partialité de ce système.


Par le passé il n'était pas inconcevable de pouvoir négocier verbalement avec une contractuelle l'annulation d'une contravention. L'empathie et l'écoute étaient encore possible avec des fonctionnaires de police présents et à l'écoute du citoyen. Aujourd'hui l'agent verbalisateur est physiquement absent et plus que jamais opposé à l'intérêt du contrevenant. Le comportement des nouvelles contractuelles se caractérise par un zèle manifeste et une attitude répressive systémique à l'égard des usagers de la route…