Dossier Tariq Ramadan (5) : L'affaire Ramadan ou le comble d'un pays de cocus




Cet article a pour objectif de rappeler une évidence, à savoir que l'être humain n'a décemment aucune objectivité et qu'il semble parfois incapable de raisonner avec sa tête. Oui « le cœur a ses raisons que la raison ignore », les fanatiques écervelés ou encore les serviteurs du système le savent pertinemment. Ils n'ont aucune autre opinion que celle provenant des sentiments qu'il ressentent, cela vaut une poule avec la tête en moins.

Vous trouverez ici une liste représentative de gens ayant eu un comportement pervers, c'est-à-dire déviant. L'adultère est aujourd'hui considéré comme quasi normatif et banal comme le démontre les statistiques suivantes :

Plus d'un homme sur deux (55%) reconnaît avoir eu une relation extra-conjugale, et presque une femme sur trois (32%).

Alors qu'attendons nous pour les juger et les mettre en prison ?1 Voilà un pays de cocus qui s'autorise à condamner Tariq Ramadan pour adultère, quel comble. Et les autres ? Mais il est aussi vrai que Tariq Ramadan doit largement dépasser la moyenne du nombre d'adultère puisqu'il en a déjà reconnu cinq !

Tariq Ramadan est détenu provisoirement en prison depuis 120 jours alors qu'aucune preuve ne permet d'établir avec certitude qu'il aurait au moins violé une femme. Il a seulement reconnu avoir eu une relation sexuelle consentie avec la dénommée Marie, celle qui a conservée une robe avec une tâche de sperme. Les médias ont relayé les frasques sexuelles de Tariq Ramadan, non pas l'incongruité des déclarations de certaines plaignantes voire de leurs comportements. Mais la véritable question dans une affaire d'agression sexuelle est de savoir si oui ou non il y a eu viol. Rien d'autre. Or quel média a titré « Tariq Ramadan n'est pas un violeur mais un hédoniste »  ou « La justice va-t-elle trop loin » ? Aucun.

Toujours aucune trace de viol, mais les médias n'ont pas cessé leur lynchage. Dorénavant ils concentrent leurs diatribes sur l'infidélité avérée de Tariq Ramadan, mettant en exergue son discours jugé antinomique à ses pratiques sexuelles.

Extrait d'un article du Monde daté au 9 juin 2018, dans lequel Tariq Ramadan s'exprime face aux magistrats concernant les propos d'une ancienne maîtresse :2

« Il aime les paroles vulgaires, il aime sentir qu’il domine, il me disait qu’il me voulait soumise mais je n’étais pas dans ce registre-là. J’ai senti qu’il avait envie de dévier dans une sexualité hard, presque violente. Par exemple, il me tirait par les cheveux. Je lui ai dit que je n’aimais pas ça. Il n’a pas continué. »

Tariq Ramadan :

« Qu’est-ce que je retiens de tout cela ? Une chose capitale : elle me dit non, et j’ai arrêté. » Il ajouta : « Pour moi, quand on parle de violence, c’est une chose qu’on subit sans consentement, sinon ce n’est pas de la violence. »

Pourquoi un tel acharnement envers un homme qui a seulement trompé sa femme et tirer les cheveux d'une certaine Denise W. ? Qui sont tous ces gens qui cherchent à amplifier des faits aussi anecdotiques ? Sont-ils fidèles envers leur partenaire ? Au vu des statistiques il nous est permis d'en douter. En France un homme sur deux a déjà trompé sa femme, concernant les femmes, elles sont quasiment une sur trois à avoir déjà été infidèle. Malheureusement cet article du Monde, dont proviennent ces déclarations, laisse aussi apparaître une face méconnue de Tariq Ramadan : sa violence. Il pourrait donc s'agir d'autre chose que de simples adultères...

Cas similaires à Tariq Ramadan
Où sont les moralisateurs quand il s'agit d'interdire la pornographie voire la pédophilie sur Youtube, Facebook, Twitter en accès libre et gratuit ? Cela ne les dérange pas de voir un pédophile comme Gabriel Matzneff se pavaner dans les médias ? Ou bien encore Jean-Marc Morandini accusé de harcèlement sexuel voire d'agression sexuelle, ou Jeremstar soupçonné de complicité avec Pascal Cardonna dans une affaire de corruption de mineur voire de pédophilie début 2018. Où sont les moralisateurs ? Il ne faut pas confondre Tariq Ramadan qui n'est ni sexologue, ni pédophile, ni homosexuel, avec les comportements d'individus faisant l'apologie de la déviance, visant à corrompre la jeunesse.

Tariq Ramadan ne s'est jamais positionné sur la question sexuelle au point de vouloir faire de lui un sexologue, l'opinion publique et les médias doivent confondre avec une personne comme Alfred Kinsey, père de la révolution sexuelle. Là nous pouvons parler de la sexualité déviante d'un homme dont le travail porte sur la question sexuelle. Lui qui est toujours considéré comme l'un des parents de la sexologie et surtout de la révolution sexuelle.

Où étaient les moralisateurs pour condamner le pédophile Christian Hennion, journaliste chez Libération durant une vingtaine d'années ? Ils étaient à ses côtés, Serge July a attendu qu'il soit mort et enterré pour écrire un livre dans lequel il a reconnu la pédophilie de son ancien employé. Ce qui s'est passé dans le journal Libération durant deux décennies minimum est une honte innommable mais ce journal aussi ne s'est pas gêné pour juger Tariq Ramadan. Eux-mêmes n'ont pas encore fait le ménage dans leur propre bergerie...

Pierre Bergé a été le porte étendard du mariage pour tous en France. Le mariage est le symbole de la fidélité et de l'amour. L'union de deux êtres qui se jurent fidélité. Or Pierre Bergé était infidèle, un déviant sado-masochiste, un véritable maître SM. Pierre Bergé le scatophile, le dominateur, Fabrice Thomas en témoigne, et feu Yves-Saint Laurent également. La marionnette YSL, décorée de la légion d'honneur à l'instar de Pierre Bergé, était un drogué, alcoolique, suicidaire, sado-masochiste soumis. Ces deux personnages sont également très largement soupçonnés de s'être adonné à la pédophilie notamment au Maroc. Ils ont disparu de la surface de la terre mais ils sont toujours honorés par l'élite française. Chevalier de la Légion d'Honneur, s'il-vous-plaît !.

François Mitterrand avait une double vie au point d'avoir une fille cachée, était-ce de la polygamie ? Non. Était-ce une maîtresse ? Oui durant trois décennies. Pourquoi ne pas l'avoir condamné à l'époque ? Il était président de la République, immunité totale, pouvoir de dissimulation et d'intimidation inique.

Brigitte « Auzière » Macron fait la connaissance d'Emmanuel Macron âgée de 15 ans alors qu'elle est sa professeure de théâtre. Le mari de Brigitte quitte le domicile conjugal en apprenant la nouvelle dans les années 1990. L'adultère sera largement consommé puisque le divorce n'a eu lieu qu'en 2006. Où sont les moralisateurs des médias ? Les sirènes hurlantes de la morale islamique par procuration n'ont-elles plus de batterie ?

La présence d'un homme comme Jean-Marc Borello au sein de la campagne présidentielle d'Emmanuel Macron n'a pas eu l'air de déranger. Jean-Marc Borello faisait partie des 9 délégués du mouvement « En Marche » lors de la campagne présidentielle 2017.3 Il a également été le professeur d'Emmanuel Macron à Sciences Po, juste avant qu'il intègre l'ENA.

Jean-Marc Borello a été condamné pour avoir faciliter un trafic de stupéfiants dans les années 1990, et il fut concerné comme témoin par l'un des plus gros scandales pédophiles français des années 2000. Il s'agit de l'affaire des Tournelles. Un scandale d’État impliquant de nombreux magistrats et un énarque. Le condamné était proche de Borello, le dénommé Robert Mégel a été laissé libre durant l'enquête. Il a été mis en examen en 1997 puis jugé et condamné par les Assises en 2004. Durant les sept années de l'instruction judiciaire Robert Mégel passa seulement 5 jours en détention provisoire. En 2006 il fut condamné en appel à 12 ans de réclusion criminelle.

Autre affaire, le 18 mai 2018, Luc Besson a été accusé de viol par une actrice sous la contrainte d'un produit qui lui aurait faire perdre ses facultés. Elle affirme également avoir une relation intime avec le réalisateur français depuis deux ans.4 Pour le moment Luc Besson n'a pas été mis en examen comme l'a été Tariq Ramadan. Luc Besson fut marié en 1992 avec une adolescente âgée de 16 ans, l'actrice Maïwenn Le Besco.5 Quatre ans plus tard le couple se séparait. Luc Besson ayant trouvé mieux en la personne de Milla Jojovich, rencontré sur le tournage de son film « Le 5ème Elément » en 1996.6 Leur idylle dura environ deux années jusqu'à leur divorce en 2000. Depuis 2004 sa femme est la productrice Virginie Silla. 

Nous avons donc ici un homme qui s'est marié avec une jeune fille de 16 ans. Leur histoire a duré quatre ans, s'achevant par un adultère. Faut-il mettre en prison Luc Besson à l'instar de Tariq Ramadan ? Ou faut-il le mettre en prison pour le scénario déviant de son film Léon en 1994 ?


Rappelons que dans ce film Natalie Portman, âgée de 12 ans, joue le rôle d'une petite fille qui s'éprend platoniquement d'un tueur à gages. Dans Léon la première femme de Luc Besson tient également un petit rôle lors de la première scène de fusillade, celui d'une prostituée... Maïwen avait 17 ans lors du tournage. N'est-ce-pas de la corruption de mineur ? Il semble pourtant que faire jouer le rôle d'une prostituée à une fille de 17 ans mette cette mineure dans une situation visant à exciter ou à éveiller la dépravation. Quant au rôle joué par Natalie Portman âgée de 12 ans au moment du tournage, c'est du même acabit. Le film Léon serait une transposition fantasmée sur grand écran de la romance vécue à la même époque par Luc Besson (Léon) et Maïwenn (Mathilda).

Concernant la récente affaire de viol, des prélèvements ont été réalisé sur la présumée victime en vue d'une analyse toxicologique pour déterminer si elle a pu être droguée comme elle l'a déclaré. Dix jours plus tard nous avions déjà les résultats, selon les médias ils sont revenus négatifs.

Où était la conscience journalistique et judiciaire après l'acquittement par la cour d'assises de Seine et Marne d'un homme jugé pour le viol d'une mineure âgée de 11 ans au mois de novembre 2017 ?7 Le viol n'était pas « caractérisé » or la jeune fille est tombée enceinte à la suite de cette agression sexuelle. Désirait-elle tomber enceinte à l'âge de 11 ans ? Comment de telles réflexions peuvent-elles seulement traverser l'esprit d'une personne exerçant des fonctions aussi importantes ?

Nous avons parfois coutume d'entendre au sujet des personnes publiques que « leur vie privée ne nous regarde pas » mais alors pourquoi celle de Tariq Ramadan regarde le monde entier ? Enfin pouvons-nous prendre au sérieux des médias accordant leur confiance aux travaux ou aux informations délivrés par les coachs des plaignantes, Caroline Fourest et Jean-Claude Elfassi ? Un duo de choc composé d'une auteure controversée et d'un intriguant déguisé en paparazzi. La suite de la série Ramadan se déroulera au mois de juillet 2018 lors de la prochaine audition du présumé innocent. En attendant une pensée pour Claude François, Jean-Luc Lahaye, Pierre Bellanger (Skyrock), Patrick Font (Charlie Hebdo), Jacques Asline (TF1), Daniel Cohn-Bendit et Frédéric Mitterrand…


Frank. D


3Le Monde : Emmanuel Macron nomme ses « ambassadeurs », Cédric Pietralunga, 26 octobre 2016.

5Née le 17 avril 1976.

6Sorti en France le 7 mai 1997.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Dossier Tariq Ramadan (1) : La descente aux enfers

Dossier Tariq Ramadan (3) : infidèle oui et alors ?

Le Jeremstargate et ses certitudes: les faits. Qui sont Babybel et Babar ? (acte 1)