Dossier Tariq Ramadan (9) : Henda Ayari et le témoin X





Je tenais à revenir et à insister sur l'attestation produite par un agent assermenté et transmise à la justice au mois de novembre 2017. Ces propos ont été réitéré par le même individu lors d'un témoignage au mois de juillet 2018, réalisé auprès de la brigade criminelle de Paris. Maître Szpiner n'a pas souhaité s'épancher sur cette anecdote à l'instar de son dessaisissement dans le dossier de Marie !1

Cette personne, restée anonyme, a porté des accusations visant Henda Ayari et sa crédibilité en tant que victime. Cet homme affirme avoir été harcelé par Henda Ayari dans le but d'obtenir une faveur sexuelle. Face à son refus, elle l'aurait ensuite menacé d'un dépôt de plainte pour viol. Les faits sont datés au mois de mars 2013, un an après le viol dont elle accuse Tariq Ramadan.

Cet homme marié exerce visiblement dans le domaine judiciaire puisque Henda Ayari lui aurait déclaré qu'il devait être « sexy dans une robe d'avocat ». Elle lui aurait également envoyé plusieurs « messages à caractère sexuel ainsi que des photos de parties de corps ». Leur fugace « relation » s'acheva sur le lieu de travail de sa femme car Henda Ayari l'avait suivi pour tenter d'obtenir ce qu'elle désirait : une relation sexuelle. C'est ainsi qu'il finit par lui présenter sa carte professionnelle sur laquelle figurait son assermentation. Une vision d'horreur qui fit perdre tout désir sexuel à Henda Ayari. Elle serait partie en criant au complot, accusant cet homme d'être un infiltré ou un espion.

Comme nous l'avons vu, cette information initialement diffusée dans les médias le 1erdécembre 2017 a été reprise par un journaliste du Point durant le mois de juillet 2018. C'est le journaliste Stéphane Sellami qui l'a corroborée en y ajoutant les détails que nous venons d'évoquer.

Notons que malgré toutes les contradictions, les incohérences et les mensonges d'Henda Ayari, sa crédibilité est restée intacte aux yeux de la justice et des médias. Ajoutons le témoin X assermenté qui s'est manifesté très tôt, un mois après la première plainte, force est de constater que rien n'ébranle la figure Ayari. L'attestation du témoin X aurait dû sévèrement entacher l'honnêteté de la première plaignante et ainsi servir les intérêts de la défense de Tariq Ramadan. Or il n'en a rien été.

Alors que le passé ainsi que le parcours de Henda Ayari sont parsemés de zones d'ombre qui n'ont toujours pas été élucidées par la justice selon Maître Marsigny, la première plaignante bénéficie d'un soutien inconditionnel des médias et de la justice. Pêle-mêle, les aventures ou les mésaventures supposées de Henda Ayari :

  • Cible d'abus sexuels durant son enfance au sein de sa famille.
  • Son passé de salafiste.
  • Sa reprise de contact avec Tariq Ramadan après les faits de viol.
  • Harcèlement présumé envers un agent assermenté, un an après le viol de Tariq Ramadan.
  • Son premier livre, une supercherie basée sur sa vie réelle ou fantasmée ?
  • Son second livre, la « superchierie » usant jusqu'à la lie du filon Tariq Ramadan.
  • Enfumage avec le témoin X.
  • Sa version des faits changeante, le lieu et la date du viol, correspondant par deux fois au planning de son présumé violeur.

Ci-dessous une série de clichés provenant du compte Twitter de Henda Ayari.






Les premiers mots d'Henda Ayari au sujet de ce « témoin X » n'ont pas tardé pas à se manifester puisque le jour même elle s'exprimait à plusieurs reprises au sujet de cette « calomnie » sur son compte Twitter. Le second tweet étant une correction du premier, la tournure change, mais Henda Ayari tient à nous faire savoir qu'elle est « sereine face à cette nouvelle calomnie » car elle démontrera que c'est faux. Force est de constater que huit mois plus tard elle n'a encore rien pu prouver. Aussi bien concernant Tariq Ramadan que pour le témoin X.

La terminologie employée renvoie à celle de la victimologie car elle évoque une « nouvelle calomnie ». De quelle autre calomnie parle-t-elle ? Elle se positionne constamment en victime, prise au piège d'un complot islamiste. Les deux autres plaignantes se font très discrètes, Christelle et Marie sont quasi-invisibles. Henda Ayari est la seule à tirer réellement profit de toute cette histoire car son ascension est aussi fracassante que la chute de Tariq Ramadan.

Si l'histoire du témoin X est une calomnie comme le claironne Henda Ayari alors comment a t-il pu réitérer son témoignage calomnieux auprès de la brigade criminelle de Paris le 9 juillet 2018 ?


Continuons avec le cliché suivant daté au 18 mars 2018 :


Le 18 mars 2018, toujours sur Twitter, elle relançait elle-même cette polémique, preuve s'il en fallait qu'elle n'avait pas réussi à démontrer que cette information était fausse puisqu'elle cherchait un moyen de la dissimuler sur l'encyclopédie libre de Wikipedia. Elle déclarait pourtant avoir « porté plainte » contre le témoin X, nous étions au mois de mars 2018.


Henda Ayari sur Wikipedia




Connaissant parfaitement le fonctionnement de ce site internet, il était évident qu'elle arriverait à ses fins. Ce fut chose faite puisque Wikipedia n'est qu'un outil de propagande. Mieux encore, dorénavant sa page bénéficie d'un régime de protection et la mention concernant le témoignage du témoin X a totalement disparu de son profil.2 Objectivité, impartialité, connaissance, savoir, disiez-vous ? Non, Wikipedia n'est qu'un relais de propagande géré par des paranoïaques zélés au service de l'idéologie dominante.


La page Henda Ayari a été créé au mois d'octobre 2017, une précision notable puisqu'elle était connue avant son dépôt de plainte pour viol contre Tariq Ramadan. Mais les sages wikipediens n'avaient pas estimé pertinent de retenir sa candidature dans le panthéon wikipédien de leur grande encyclopédie malgré qu'elle soit déjà l'auteure d'un premier livre majeur !

Il aura donc fallu attendre l'affaire Tariq Ramadan pour voir débarquer Henda Ayari dans les petits papiers wikipediens, soit le 30 octobre 2017, durant une douce matinée automnale.

Ceci est l'historique des modifications mémorisées sur une page de Wikipedia, pour y accéder il vous suffit de cliquer sur l'onglet « voir l'historique » de la page en cours de consultation.


Vous pouvez maintenant consulter toutes les modifications/censures qui ont eu lieu sur cette page depuis sa création avec les boutons ACTU/DIFF (autrement dit version actuelle ou version différente).


Rendons-nous à la date du 18 mars 2018, le jour où Henda Ayari criait à l'aide sur son compte Twitter pour faire disparaître la « calomnie ». Nous pouvons constaté ci-dessus qu'une personne anonyme, non enregistrée en tant qu'utilisateur sur Wikipedia, a tenté de modifier la page seulement quelques heures après la complainte d'Henda Ayari sur son compte Twitter. Observons la capacité de réaction des utilisateurs de Wikipedia, elle est instantanée. C'est à la minute près, grâce à l'informatique et la programmation la censure est d'autant plus féroce.


Par la suite Henda Ayari a obtenu gain de cause puisque la référence aux déclarations négatives de l'agent assermenté a totalement disparu de sa page personnelle. Wikipedia l'encyclopédie libre disent-ils ? Absolument pas, et ceci n'est qu'une énième démonstration avec l'affaire Tariq Ramadan, car Wikipedia protège le lobby LGBT, les stars, les personnes controversées, en résumé tout ce qui est négatif et mauvais pour notre bien être spirituel et intellectuel. Wikipedia est l'avocat du diable, des personnes et des concepts allant dans le sens de la doxa dominante. Ni plus ni moins de la bouillie cérébrale.

Le Monde de Wikipedia

J'en ai parlé dans la controverse de l'ILGA (LGBT international), avec Alfred Kinsey brièvement, père de la révolution sexuelle, Zinédine Zidane, un cas d'école, une idole sur-protégée, le fameux Hank Asher, père de la data fusion, la technique utilisée par Google, ou le pervers pédophile John Stamford. Moralité, j'ai été banni de Wikipedia pour avoir tenté d'y apporter quelques modifications dûment référencées en tant qu'utilisateur anonyme. Mon blog figure sur la liste noire du site, quel privilège…


Il existe une singulière différence entre la version anglophone et francophone de Wikipedia, chacun y trouvera son bonheur mais la vérité est ailleurs. A travers les cas cités ci-dessus nous voyageons à l'époque de la révolution sexuelle et des déviances sexuelles, est-ce anodin ? La starisation, la glorification via Zinédine Zidane faisant abstraction de toute réalité le concernant, cela relève de la déification. Est-ce là aussi anodin ? Pourtant, nous sommes dans le même programme, celui qui vise à nous dire ce qui est bon ou ne l'est pas. La machine médiatique a hissé Zidane au rang de héros de la nation alors qu'elle a inlassablement annihilé Ramadan car ce dont le peuple a besoin c'est de croire en des icones païennes comme Zidane. Loin de tous les tracas sociétaux et des réflexions d'un intellectuel comme Tariq Ramadan pouvant les mener à s'éveiller spirituellement et ainsi se détacher du matérialisme païen. Une machine médiatique qui nous offre en guise de fête de la musique une orgie LGBT en direct du palais de l'Elysée, cela est bon pour le peuple.

Hank Asher, le fantasme ultime pour tout ceux qui ont lu et relu des essais relatifs au 11 septembre 2001 or nul 11 septembre 2001 sans élection de George W. Bush. Le point de départ commence ici. Et ce jour de décembre 2000 ou la Cour Suprême des Etats-Unis décida que le fils, l'héritier de celui qui évoqua l'aube d'une nouvelle ère baptisée le Nouvel Ordre Mondial en 1990, sera élu par la force juridique ! La guerre contre le terrorisme ou la guerre contre l'islam selon le positionnement de chacun n'est autre que la doctrine Bush. Les prouesses de Hank Asher ont sans doute permis l'élection de George W. Bush et l'émergence d'un monde nouveau, d'un monde sans échappatoire possible, un monde où ils savent où vous êtes et ce que vous faites quand ils le désirent grâce au concept de la data fusion. Admirez Google, imaginez maintenant son application d'une manière différente, concevez le comme un moteur de recherche pour nous connaître et nous trouver !


Frank D.



1Dossier Tariq Ramadan (8) : Refus de remise en liberté, Henda Ayari la harceleuse, ultime joker, Frank D. 7 août 2018.

2Pour comprendre les rouages de Wikipedia, il faut tenter de modifier des pages afin de se rendre compte du monopole exercé par les premiers administrateurs de ce site et leurs sbires. Pour le cas qui nous intéresse le régime de protection oblige l'utilisateur à posséder un compte avec 90 jours d'ancienneté et 500 contributions, autant dire que ça n'est pas à la portée de nombreuses personnes, pour ainsi dire personne qui exerce une activité professionnelle à temps plein. Partant du principe que faire une modification sur un sujet polémique est quasi-impossible alors comment en faire 500 en 3 mois ? Courage...

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Dossier Tariq Ramadan (1) : La descente aux enfers

Dossier Tariq Ramadan (3) : infidèle oui et alors ?

Le Jeremstargate et ses certitudes: les faits. Qui sont Babybel et Babar ? (acte 1)